lundi 11 mai 2009

Le besoin d'être compris

.
J'ai besoin de me sentir compris.

Évidement, si je dis ça,
ça doit être parce que j'ai l'impression de ne pas l'être.

Est-ce à cause de ma façon de parler ?

Est-ce à cause de ce dont je parle ?

Est-ce parce que des fois je vois des liens
là où les autres n'en voient pas ?

Souvent, diront certains...

Les liens se font et se défont, c'est pas moi qui les contrôle,
moi je constate, j'observe, je raconte au fur et à mesure,
mais c'est certainement pas moi qui décide.

Parce que si c'était moi qui décidait,
tu peux être sur qu'il n'y a aucune des personnes
que j'ai élues pour me représenter
pourrait rejeter du revers de la main une de mes propositions
comme certains ministres sans vergogne
se plaisent à le faire en ces temps de crise.

Mais voilà, bien que nous prétendions vivre en démocratie,
les gens du peuple ne décident pas grand chose.

Je les vois chacun de ceux qui s'insurgent,
se croyant maîtres de leur destinée.

Vous avez le bénéfice du doute, mes chéris,
chacun dans son coeur se raconte son histoire,
qui suis-je pour juger de l'histoire des autres,
ça me suffit amplement de m'occuper de la mienne.

Pourtant des liens existent entre nous tous dans cette histoire.

C'est une toute petite planète
et nous savons très bien qui fait quoi
alors c'est à chacun d'intégrer
dans l'histoire qu'il ou elle se raconte
une manière de revenir sinon à la normale,
au moins à un modus vivendi,
comme disait Madame Josefina Vidal Ferreiro
en parlant des relations entre Cuba et les États-Unis.

C'est impossible d'avoir des relations normales entre deux parties
si l'une des parties impose à l'autre sa définition de la normalité.

C'est là que nous les néorhinos on intervient,
en tant que spécialistes de l'anormalité.

J'en entend qui pensant qu'on donne plutôt dans l'animalité.

Ils n'ont pas tort, notre côté animal, nous en prenons bien soin.

Être humain ce n'est pas qu'intellectuel, c'est aussi très sensuel.

Et c'est justement l'essence du message neorhino :

La vie, il faut la célébrer, la fêter, la jouir !

De fête en fête pour l'éternité...


Sergio

1 commentaire:

Jean-Yves a dit…

MORALITÉ
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

C'est immoral de cacher ce qui est Beau!
Agir contre ce qui est beau
C'est freiner la révolution

Le plaisir et la beauté sont du côté de la révolution
L'humanité gravite sans cesse vers le Beau
Vers le libre accès de tous à la Lumière, au Plaisir et à la Beauté

La souffrance est laide
Le plaisir est beau.
Le plaisir versus la souffrance
L'effort pour vaincre la souffrance
L'effort pour atteindre le plaisir
L'effort pour vaincre sa répression
Tout ça c'est beau!

Vive les forces révolutionnaires!
Décuplées par l'attrait du plaisir!
Décuplées par la puissance du beau!
Pour le triomphe de la Vérité
Pour le triomphe de l'Humanisme
Pour le triomphe de l'Amour
Pour la liberté et le bonheur
Pour la plus grande gloire de la science

A bas l'obscurantisme! Le jansénisme! Le puritanisme!
Mort au capitalisme! À l'impérialisme et au social-impérialisme!
Vive le marxisme-léninisme!
Vive le matérialisme scientifique à jamais!

Jean-Yves